Guerre en Ukraine : des soldats russes contaminés à Tchernobyl après avoir creusé des tranchées

C’est loin d’être l’idée du siècle. Plusieurs jeunes soldats russes auraient été contaminés après avoir creusé des tranchées dans la Forêt Rouge, située aux alentours de la centrale nucléaire de Tchernobyl. C’est dans cette forêt, il y a 35 ans, que des morceaux de combustible sont tombés pendant les explosions de la centrale. C’est aussi là qu’ont été enfouis des déchets nucléaires, hautement radioactifs.

Les manœuvres effectuées en char dans la poussière encore radioactive de la Zone d’exclusion auraient également joué un rôle dans ces irradiations sévères, rapporte The Guardian. Le journal britannique se base sur des déclarations de la compagnie d’électricité publique ukrainienne Energoatom.

Suivez ici notre direct consacré à la guerre en Ukraine, ce vendredi 1er avril 2022

Les troupes « avaient paniqué au premier signe de maladie » qui « s’est manifestée très rapidement » et ont commencé à se préparer à partir jeudi 31 mars. Selon la journaliste du Monde Faustine Vincent, sept bus médicaux transportant des soldats russes, qui s’étaient emparés du site de Tchernobyl au début de l’offensive, ont été amenés au Centre de médecine radiologique à Homel, en Biélorussie.

Il semble, selon les propos d’un employé de la centrale de Tchernobyl rapporté par l’agence Reuters, que les jeunes soldats n’avaient jamais entendu parler de la catastrophe nucléaire de 1986.

Des Ukrainiens sans pitié

La réaction des autorités ukrainiennes à l’irradiation accidentelle des soldats russes a été sans pitié : « J’aimerais leur souhaiter du fond du cœur de creuser plus profondément, et de s’asseoir plus longtemps. Amen », a écrit sur Facebook Oleksandr Syrota, le chef du Conseil de l’agence d’État ukrainienne pour la gestion de la zone d’exclusion,

Yaroslav Yemelianenko, également membre de cette agence, est encore plus lapidaire sur Twitter : « Un autre groupe de terroristes (sic) irradiés, qui ont occupé la zone de Tchernobyl, a été transporté au Radiation Medicine Center de Homiel aujourd’hui. Vous avez creusé des tranchées dans la Forêt Rouge, conn*rds ? Vous allez devoir vivre avec ça pour le reste de votre courte vie. »

Une enquête ouverte par l’AIEA

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a déclaré qu’elle ne pouvait pas confirmer les affirmations de la compagnie d’électricité publique ukrainienne Energoatom et cherchait une évaluation indépendante. Elle s’apprête à envoyer sa première « mission d’assistance et de soutien » à Tchernobyl dans les prochains jours.

Invité de BFMTV, ce vendredi 1er avril, Petro Kotin, président de Energoatom, a confirmé des « traces inhabituelles de radiation » après le retrait des forces russes. Il a confirmé que des militaires avaient potentiellement pénétré dans la Forêt Rouge : « Nous savons que certaines personnes ont développé des symptômes liés à la radiation, mais nous ne pouvons pas le confirmer à 100 %. Ils construisaient des fortifications dans cette forêt, dans les endroits où les niveaux de radiation étaient très élevés. »

Guerre en Ukraine : des soldats russes contaminés à Tchernobyl après avoir creusé des tranchées

We want to thank the author of this write-up for this outstanding web content

Guerre en Ukraine : des soldats russes contaminés à Tchernobyl après avoir creusé des tranchées

Travors