RUGBY. Pays de Galles – France : Fin de match brûlante, le match des 6 Nations en direct


GALLES – FRANCE. Le XV de France tient son avantage mais souffre face aux assauts et au jeu au pied gallois. La fin de match s’annonce très dur.

Score pays de Galles

pays de Galles

9 : 13

Score France

France

En direct

23:15 – Merci

Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi pour ce direct commenté qui a vu la victoire avec les tripes du XV de France face au Pays de Galles; Rendez-vous dans 8 jours pour l’ultime journée et le choc contre l’Angleterre au Stade de France, avec le Grand Chelem pour enjeu.

23:10 – Des Bleus de caractère

On imaginait un test de jeu, une opposition entre deux équipes aimant les grands espaces et les chevauchée, des relances inspirées et inconsidérées. Pas une telle bataille rangée. Au lieu de lyrisme et de romantisme, le XV de France a été soumis à un autre genre de test, celui qui détermine votre caractère, vient tester votre solidité et votre détermination. Sous les obus de Biggar, les lignes tricolores ont tenu, essuyant les vagues sans jamais offrir la moindre faille. Il y eut, certes, des maladresses techniques, des indisciplines mais elles furent toujours compensés par un engagement et une solidarité de tous les instants. Une hargne illustré par Gabin Villière, ailier au coeur énorme et à l’appétit féroce de combat, qui vint se faufiler dans un maul pour coffrer le talonneur gallois, ou encore Alldritt toujours prompt à mettre les mains sur le ballon dès qu’un attaquant adverse se faisait plaquer, comme quand Gros rattrapa par le short Adams. C’est d’ailleurs sur une action de ce type que les Bleus décrochèrent la victoire. On jouait les derniers instants et dans la fureur du Principality Stadium, les Gallois jetaient leurs dernière force dans la bataille et au contact, Mauvaka mettaient les mains sur le ballon avant de l’arracher des bras adverses. De guerre lasse, les locaux abdiquaient après s’être fracassés sur la muraille tricolore.

Pour autant, rien ne prédestinait la rencontre à une telle physionomie. L’entame de match était joueuse et comme à son habitude, la France parvenait à trouver l’ouverture assez tôt quand sur un action léchée, Jaminet, très disponible, négociait parfaitement le surnombre sur l’extérieur pour envoyer Jelonch dans l’en-but. Ce ne fut qu’ensuite que les Gallois enclenchèrent la guerre des airs, mettant en place un plan savamment dessiné et destiné à mettre sous pression les receveurs tricolores. Le plan marcha bien car les hommes de Galthié commettaient des fautes sanctionnées par le buteur des Diables Rouges, dont c’était la 99ème sélection. Mais pas assez. Pavic et son staff n’avaient certainement pas prévu une telle résistance et une telle abnégation. Car en plus de proposer des séquences étourdissantes, le XV de France a prouvé qu’il savait serré les rangs et montré qu’il a grandi dans tous les compartiments du jeu. Avec ce succès au mérite, les Tricolores s’offrent le scalp de tenant du titre et surtout se donne rendez-vous dans une semaine pour jouer le Grand Chelem, à domicile, contre l’Angleterre.

23:06 – Tout pour le Grand Chelem

En gagnant contre le Pays de Galle, l’équipe de France a remporté son quatrième match dans le Tournoi des VI Nations, son septième de rang toutes compétitions confondues, et peut envisager de réaliser le Grand Chelem. Les Bleus n’ont plus réussi cette performance depuis 2010, date de leur dernier succès dans la compétition. Pour y parvenir, il faudra dominer le rival anglais au Stade de France, samedi 19 mars prochain.

23:04 – Galthié : “On savait que ce serait hyper difficile”

“On savait que ce serait hyper difficile face à une équipe hyper tactique, menée de main de maître par Biggar, que ça allait se jouer comme ça. Nous avons fait quelques erreurs mais nous sommes une équipe en apprentissage et nous allons encore grandir avec ces matches où il faut prendre des décisions claires. On n’a pas coché toutes les cases, ce soir, mais assez pour gagner”, a souligné Fabien Galthié, un sélectionneur satisfait de l’état d’esprit de son groupe.

23:02 – Ntamack : “L’équipe n’a vraiment rien lâché”

“L’équipe n’a vraiment rien lâché, même si on était en difficulté les trois-quarts du temps. On a montré qu’en défense, on était solide. On leur a offert neuf points donc il y a encore pas mal de choses à corriger pour la semaine prochaine mais sur l’état d’esprit et l’engagement, on est heureux”, a froidement analysé Romain Ntamack qui a loué le formidable travail défensif de ses partenaires. L’ouvreur n’est d’ailleurs pas en reste puisqu’il intercepta, notamment, une passe de Biggar dans les 22 mètres français en fin de match.

23:00 – Marchand : “Un des matches les plus durs”

“C’est un des matches les plus durs qu’on ait eu du tournoi. On a fait preuve de solidarité aujourd’hui en défense. Grâce à ça, on a rien lâché, on rattrapait tous les coups. Même si à la fin, on a un peu de chance, on se l’est provoquée. C’était un match très engagé”, a expliqué le talonneur Julien Marchand, élu homme du match.

22:56 – Dupont : “Il faut savoir gagner comme ça”

“Ce n’était pas notre plus beau match à regarder mais il faut savoir gagner comme ça. C’est une équipe très pragmatique, ils nous ont ben contenu mais nous ne sommes pas sortis de notre stratégie. Nous avons su garder notre sang-froid et c’était ce qu’il fallait pour gagner”, a réagit Antoine Dupont, après la quatrième victoire de la France dans ce Tournoi des VI Nations 2022.

22:50 – Victoire des Bleus à Cardiff

Au courage, avec force et abnégation, l’équipe de France sort victorieuse d’un choc âpre face au Pays de Galles (13-9). Après un excellent début de match et un essai de Jelonch, Gabin Villière et ses coéquipiers ont été étincelants en défense et ont repoussé les assauts gallois pour aller décrocher leur 4ème victoire dans le Tournoi des VI Nations 2022.

22:48 – Les barbelés de sortie

La défense française essuie les assauts gallois et ne laissent aucune faille dans sa cuirasse. Sur une ultime charge, Mauvaka réussit à mettre les mains sur le ballon et l’arrache des bras adverses. La France va taper en touche et l’emporter.

22:46 – La défense tient

Les Gallois ont récupéré le ballon sur une chandelle trop longue de Lucu et tentent de mettre de la folie ballon en main. Rees-Zammit cherche à semer la zizanie, échappe à un plaquage mais est finalement mis au sol.

22:44 – Jaminet rate la cible

Décalé sur la droite, sur la ligne médiane, Melvyn Jaminet force et croise trop sa tentative qui va mourir à gauche des poteaux. Anscombe capte dans son en-but et caviarde son dégagement au pied, rendant le ballon sur une touche à 30 mètres.

22:42 – Danty coffre Adams

Les Gallois tentent une relancent et Adams est tout proche de se faire la malle mais il est rattrapé par le short par Gros et ensuite Danty vient mettre les mains et le coincer au sol. Pénalité pour le XV de France à hauteur de la ligne médiane. Il reste 4 minutes à jouer.

22:40 – Ntamack intercepte

Côté fermé, Biggar envoie Adams en percussion mais le rideau bleu absorbe le choc. Derrière, les Gallois tentent de trouver l’ouverture grand côté mais dans les 22 mètres, Biggar, sans solution, se fait intercepter par Ntamack qui a anticipé. Les Bleus glanent une pénalité au sol et vont se sortir de leur camp.

22:38 – Dupont sort

Antoine Dupont est rappelé sur le banc et cède sa place à huit minutes de la fin du match, remplacé par Lucu, qui va devoir gérer une mêlée chaude sur la ligne des 22 mètres.

22:35 – En souffrance

Les Gallois sont maîtres dans les échanges au pied et réussissent une nouvelle fois à mettre les Bleus sous pression. Sur une nouvelle chandelle, les Français se mettent hors-jeu et concèdent une mêlée sur leurs 22 mètres.

LIRE PLUS

La rencontre entre le Pays de Galles et la France aura lieu à partir de 21h, du côté du Pincipality Stadium à Cardiff, capitale du pays.

Ce match comptant pour la 4ème journée du Tournoi des VI Nations entre le Pays de Galles et la France sera diffusée en exclusivité par France 2. France Télévisions et le diffuseur officiel du XV de France et retransmet toutes les rencontres des Bleus.

BetClic : Pays de Galles : 4,30 / Nul : 25 / France : 1,28

Bwin : Pays de Galles : 3,60 / Nul : 17,50 / France : 1,22

Winamax : Pays de Galles : 4,35 / Nul : 26 / France : 1,28

Pays de Galles : 1. Thomas, 2. Elias, 3. Francis – 4. Rowlands, 5. Beard – 6. S. Davies, 7. Navidi, 8. Faletau – 9. T. Williams, 10. Biggar © – 11. Adams, 12. J. Davies, 13. Watkins, 14. Cuthbert, 15. L. Williams.

France : 1. Baille, 2. Marchand, 3. Atonio – 4. Woki, 5. Willemse – 6. Cros, 7. Jelonch, 8. Alldritt – 9. Dupont ©, 10. Ntamack – 11. Villière, 12. Danty, 13. Fickou, 14. Moefana – 15. Jaminet.

We want to say thanks to the author of this post for this remarkable web content

RUGBY. Pays de Galles – France : Fin de match brûlante, le match des 6 Nations en direct

Travors